Livre lu : Le syndrome Shéhérazade, Eric Pessan

Présentation des Editions de l’attente : On raconte des histoires pour ne pas mourir. Tant qu’on écrit, tant qu’on parle, tant qu’on écoute, on est en vie, on peut espérer connaître l’amour. C’est le syndrome Shéhérazade, on s’invente 1001 histoires par peur du silence définitif. Ce sont des nœuds d’histoires maintenues hors cadre, des cœurs de monologues absents, des moments de révélation, d’émotion, de drôlerie aussi, des moments d’effritement où la folie ordinaire libère la parole et s’insuffle dans la langue.

Livre reçu grâce à mon abonnement aux Editions de l’attente. Deuxième livre de l’auteur chez le même éditeur, après Dépouilles (lu aussi à l’occasion de mon abonnement). C’est sympa un abonnement : recevoir toutes les publications de la maison d’édition pendant un an (bulletin)

Tumblr de l’auteur : Parfois, je dessine dans mon carnet

Publié par

admin_aus

This information box about the author only appears if the author has biographical information. Otherwise there is not author box shown. Follow YOOtheme on Twitter or read the blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *