Klee à Beaubourg

Présentation du Centre Pompidou : l’exposition Paul Klee, L’ironie à l’œuvre se déploie en sept sections thématiques qui mettent en lumière chaque étape de l’évolution artistique de Paul Klee : les débuts satiriques ; Cubisme ; Théâtre mécanique (à l’unisson avec Dada et le surréalisme) ; Constructivisme (les années au Bauhaus de Dessau) ; Regards en arrière (les années 1930) ; Picasso (la réception par Klee après la rétrospective de Picasso à Zurich en 1932) ; Années de crise (entre la politique nazie, la guerre et la maladie).

Un plaisir de voir/revoir les œuvres et de se replonger dans l’humour du peintre. Par contre, le parcours d’exposition très classique (de salle en salle) n’engage pas à une mémorisation des toiles. A se demander comment l’expérience de visite inclut une expérience de l’espace d’exposition ?

Pour aller plus loin dans la trajectoire du peintre, se souvenir du journal de ses débuts (jusqu’en 1917), publié en 1957 (dix-sept ans après sa mort) :

Journal de la vie du peintre jusqu'en 1917, publié en 1957

Photographie : © Berne, Zentrum Paul Klee © Domaine public

Publié par

admin_aus

This information box about the author only appears if the author has biographical information. Otherwise there is not author box shown. Follow YOOtheme on Twitter or read the blog.